Album

2015 mai - Le montage de la passerelle à Butembo avance….

Voici 2 photos de la passerelle au moment où ils ont pu poser le pied de l’autre coté.
Heureusement qu’ils sont plus forts que notre artiste à Mons 2015 et qu’ils ont bien assemblé les échafaudages. Une liaison plus fiable et moins dangereuse relie enfin les deux cotés de ce ravin.
Deux autres passerelles semblables sont prévues et seront installées dans les environs de Butembo.
Rappelons les avantages :
- Acier CORTEN qui s’oxyde mais la pellicule d’oxyde devient une protection contre l’évolution de la corrosion. On nomme également cet acier l’ « inox du pauvre » car il présente les mêmes caractéristiques anticorrosion que l’acier inoxydable mais garde l’aspect d’un vulgaire acier rouillé.
- Peu de matière parce c’est ce qui coûte le plus cher dans le Sud. La matière est donc utilisée au mieux sans gaspillage.
- Beaucoup de main-d’œuvre. Pour optimiser la matière il est nécessaire de réaliser de nombreux éléments ce qui constitue un supplément important de travail. Or la main-d’œuvre ne manque pas et les gens recherchent du travail.
- Développement du savoir-faire local. Cette façon de construire sera progressivement totalement maîtrisée par les artisans locaux. Sur base de quelques modèles ils pourront multiplier la solution dans les environs.

  • la passerelle au moment où ils ont pu poser le pied de l’autre coté
  • La passerelle au moment où ils ont pu poser le pied de l’autre coté 2

Toutes les galeries