Stratégie

Afin d’atteindre les objectifs préalablement mentionnés CODEART s’est fixé principalement les quatre domaines d’intervention présentés ci-avant. La stratégie repose sur les structures suivantes :

Division « recherche de solutions techniques » ou « offre de service » : elle est en charge du développement des deux filières suivantes :

Filière de transformation des productions vivrières

  • l’huile : Développement de la filière huile de palme depuis l’extraction jusqu’à l’obtention d’huile clarifiée. Les équipements visent deux types d’utilisateurs :
    1. les communautés villageoises : jusque 200 kg de drupes par jour.
    2. les associations : jusqu’à 2.000kg de drupes par jour.
  • le manioc : Installation et développement d’équipements qui constituent les principaux goulots d’étranglement : presses, râpes, équipements de cuisson et de découpe des cassaves.
  • le sucre : Installation et développement d’équipements d’extraction et de cuisson du jus avec la bagasse comme source d’énergie.

Filière « énergie »

  • l’énergie :
    1. Energie hydraulique : développement de turbines réalisables localement (turbine en Kit réalisable par des ateliers moyennement équipés)
    2. Energie solaire (1) : développement de système de cuissons ne nécessitant plus le bois de chauffage. Ces solutions sont envisagées pour la filière manioc et sucre de canne.
    3. Huile végétale combustible : proposition de solution technique permettant d’utiliser l’huile de palme et de jatropha dans les moteurs diesel.

Les mots clefs du développement de ces produits sont appropriabilité, qualité et accessibilité par apport au pouvoir d’achat et à l’existant technique local.

C’est dans cette optique que CODEART continuera à développer des partenariats qui visent la construction « commune » de machines. Temporairement les composants les plus complexes seront encore fabriqués en Belgique et les composants les plus simples sont fabriqués localement.

Des relations ont été initiées avec des industriels du Sud où des constructeurs de machines proposent déjà des collaborations qui visent à favoriser les fabrications de certaines machines dans les pays qui en ont besoin.

CODEART veillera à fidéliser ses relations actuelles avec son réseau de spécialistes et experts bénévoles. Il s’agit de techniciens et d’ingénieurs qui offrent leur savoir-faire pour la recherche de solutions techniques. L’objectif est de discerner les besoins réels avec les partenaires et de trouver ou d’élaborer avec eux des solutions techniques de qualité.

Vu l’importance des frais de piles, des produits dérivés du pétrole, des bougies, et surtout du bois pour les cuisines familiales, les boulangeries, les sucreries, les distilleries, les nettoyages à sec… CODEART vient d’inaugurer un nouveau département (CODEART SOLidAIRE). Son objectif général est le développement et l’utilisation de l’énergie solaire par les populations du Sud en partenariat avec une société belge active dans le secteur. Elle apportera les budgets nécessaires au développement de ces projets.

A court terme, les premiers essais porteront sur l’élaboration d’une réponse pertinente pour la cuisson des cassaves, car c’est un domaine déjà bien connu par nos techniciens. Après viendra l’utilisation d’une toute petite machine à vapeur déjà fonctionnelle. Elle devra permettre le traitement du manioc avec « zéro émission de CO² ».

L’objectif de réduction drastique des émissions de CO² déjà présent dans toutes nos productions tendra dès que possible vers l’objectif « Zéro émission de CO² ». Ce dernier sera progressivement étendu à toute la gamme des technologies développées par CODEART et ses partenaires à mesure que nous aurons accumulé de l’expérience dans ce secteur.